Flash Infos :

Atelier Régional contre la Corruption : Discussions Intenses sur l'Intégrité et la Protection des Lanceurs d'Alerte

Image Copyrights HABG 2021

Ce mercredi 5 juin s'est tenue la deuxième journée de l'Atelier Régional de la Plateforme pour l'Accélération de l'Application de la Convention des Nations Unies contre la Corruption en Afrique de l’Ouest et du Sahel. Cet événement, organisé par l'Office des Nations Unies contre la Drogue et le Crime (ONUDC), a eu lieu à l'hôtel Akwa Beach et a réuni des acteurs clés de la lutte contre la corruption.

La journée a été marquée par la présence notable du Président de la Haute Autorité pour la Bonne Gouvernance (HABG), Zoro Bi Ballo Epiphane, qui a participé activement aux discussions. La matinée a débuté par une session centrée sur le renforcement de l'intégrité du financement des partis politiques avec pour but de présenter les efforts de l'International Foundation for Electoral Systems (IFES) et le rôle crucial de la société civile dans l'établissement de cadres juridiques et de contrôles citoyens sur le financement des campagnes électorales et des partis politiques. Parmi les intervenants figuraient M. Inza Diomandé, directeur pays Haïti, IFES, et M. Giles Saphy, directeur pays Burkina Faso, IFES, intervenant en ligne, avec M. Birahime Seck en tant que modérateur.

L'après-midi a été consacrée à un panel sur la protection des lanceurs d'alerte, essentiel pour détecter et prévenir la corruption. Les discussions ont permis de partager les expériences et les succès dans la mise en œuvre de protections efficaces. Les intervenants incluaient Mme Gaélane Pélen, magistrate et chargée de mission à l'action internationale de l’AFA, et M. Jimmy Kande, Directeur Régional Afrique de l’Ouest et du Centre, PPLAAF. La session, modérée par Louise Portas, a permis un échange fructueux sur les défis et les succès rencontrés.

Le Président Zoro Bi Ballo Epiphane a mis en avant l'importance de ces discussions pour renforcer les mécanismes de bonne gouvernance et de transparence. Il a également exprimé sa gratitude envers tous les participants pour leur engagement.

Cette deuxième journée de l'atelier a consolidé les bases d'une coopération accrue et d'un partage de bonnes pratiques pour lutter efficacement contre la corruption en Afrique de l’Ouest et du Sahel.

Newsletter

Rejoignez notre newsletter et recevez des mises à jour dans votre boîte de réception. Nous ne vous enverrons pas de spam et nous respectons votre vie privée .