Côte d’Ivoire/Une marche silencieuse pour dénoncer la corruption à Agboville

Image Copyrights HABG 2021

Le comité départemental de lutte contre la corruption dirigé par Mme Kourouma Fatimata a saisi cette opportunité pour sensibiliser la population, notamment les agents publics nationaux à dire non à la corruption.

‘’La corruption ne passera pas par moi ; la corruption d’agents publics nationaux est un délit puni par la loi ; Dénonçons-la en appelant au numéro vert : 800 800 11 ‘’ étaient entre autres slogans brandis par les marcheurs pour construire un monde sans corruption.

A savoir, éviter tout comportement par lequel les agents ou responsables du service public ou privé obtiennent un enrichissement impropre  et illicite, s’interdire l’utilisation abusive d’un pouvoir reçu par délégation à des fins privées ; s’abstenir d’utiliser sa position de responsable d’un service public à son bénéfice personnel etc.

Partie du centre ville, la marche s’est achevée à la préfecture où le préfet André Ekponon, président de la plateforme anti-corruption installée en mai dernier par la Haute Autorité de la Bonne Gouvernance(HABG), a encouragé les membres dudit comité à dénoncer avec vigueur tout acte de corruption.

Newsletter

Rejoignez notre newsletter et recevez des mises à jour dans votre boîte de réception. Nous ne vous enverrons pas de spam et nous respectons votre vie privée .