L’Allemagne félicite la HABG

Image Copyrights HABG 2021

La République fédérale d’Allemagne tient à la bonne gestion des affaires publiques. Aussi, son ambassadeur Ingo Herbert, lors d’une visite le 11 mai, à la Haute autorité pour la bonne gouvernance (Habg) sise à Cocody-Riviera 3, a-t-il salué l’initiative de la mise en place de cette institution ivoirienne présidée par N’Golo Coulibaly dont l’un des attributs est de lutter contre la corruption. Il a même précisé que la bonne gouvernance constitue une clé de la politique étrangère de son pays, notamment en ce qui concerne les investissements.

 

Dans cette perspective, il s’est réjoui des actions de la Haute autorité pour la bonne gouvernance qui sont, entre autres, de mener une mission de prévention et de lutte contre la corruption et les infractions assimilées, de contribuer à la moralisation de la vie publique et de consolider les principes de la bonne gouvernance, ainsi que la culture du service public, d’éduquer et de sensibiliser la population aux conséquences de la corruption.

 

« La bonne gouvernance, c’est particulièrement la lutte contre la corruption. C’est l’une des priorités de notre coopération. J’ai félicité la Haute autorité pour ces actions en la matière. Je lui ai dit que pour nous, en ce qui concerne les investissements que fera notre pays en Côte d’Ivoire, la bonne gouvernance est un facteur clé », a-t-il fait savoir après les échanges.

 

Ingo Herbert a déclaré que pour la promotion des affaires, chaque pays doit s’engager à assainir le climat des affaires. D’où l’importance, selon lui, de cette institution ivoirienne pour combattre la corruption. « Nous allons accompagner la Haute autorité pour la bonne gouvernance dans sa mission », a-t-il assuré N’Golo Coulibaly. Celui-ci, heureux de la démarche du diplomate allemand venu échanger avec eux, a salué la riche coopération entre ce pays et la Côte d’Ivoire.

 

Il a fait savoir que l’Allemagne, conformément à la mission de la Habg, a accepté d’apporter sa collaboration et des financements à cette entité. « Tout le monde connaît la rigueur de l’Allemagne dans la gestion de la chose publique (...) Avec cette rigueur, nous souhaitons par cette approche trouver une part à apprendre dans cette rigueur », a-t-il indiqué.

 

N’Golo Coulibaly a confié à l’ambassadeur et sa délégation que les agents de son institution, pour mieux faire leur travail, ont besoin d’une formation rigoureuse.

 

Doh Diamouténé Oumar, responsable des Projets, a informé que c’est dans le cadre de la mise d’un projet dénommé « Promotion de la bonne gouvernance pour l’investissement et l’emploi en Côte d’Ivoire », couvrant la période 2020-2024 que l’ambassadeur Ingo Herbert a été reçu dans leurs locaux. Il a précisé que ledit projet s’articule entre autres autour de la prévention et la lutte contre la corruption, la meilleure application du cadre règlementaire de la concurrence

Newsletter

Rejoignez notre newsletter et recevez des mises à jour dans votre boîte de réception. Nous ne vous enverrons pas de spam et nous respectons votre vie privée .