ACTUALITES ET ACTIVITES DE LA HABG
10-05-2018
SENSIBILISATION ET EDUCATION :AUTORITES ET POPULATIONS, TOUTES ENGAGEES POUR UNE COALITION NATIONALE POUR PREVENIR ET LUTTER CONTRE LA CORRUPTION

La Haute Autorité pour la Bonne Gouvernance poursuit sa vaste campagne de sensibilisation sur les conséquences de la corruption, à l’intention des populations et des autorités administratives vivant sur l’ensemble du territoire national.

Débutée en avril 2017 à Korhogo avec les régions du Poro, du Tchologo et de la Bagoué, la campagne a continué à Bouaké avec les régions du Hambol et du Gbêkê. Elle s’est poursuivie à Bondoukou en faveur des régions du Gontougo et du Bounkani et à Abengourou avec celle de l’Indénié-Djuablin.

En 2018, cette campagne s’est poursuivie avec les étapes de Daoukro et Yamoussoukro, du 22 au 28 avril dernier.
A Daoukro, l’Institution a sensibilisé et formé les agents publics venus des régions du Moronou, du N’Zi et de l’Iffou, ainsi que les ONG, les syndicats, les chefs traditionnels, les guides religieux et les associations de femmes et de jeunes.

Quant à l’étape de Yamoussoukro, elle a permis d’instruire les acteurs de l’administration publique et ceux de la société civile issus de la région du Bélier et du District autonome de Yamoussoukro.

Ce sont ainsi plus de 298 acteurs de l’administration publique et 383 acteurs de la société civile, soit un total de 681 personnes qui ont été sensibilisées à la prévention et à la lutte contre la corruption, au terme des étapes de Daoukro et Yamoussoukro.

Il s’agissait pour l’Institution présidée par Monsieur N’Golo COULIBALY d’amener d’une part, le corps préfectoral, les élus, les Directeurs régionaux et les Chefs de services de l’intérieur du pays à s’imprégner du dispositif juridique et institutionnel de lutte contre la corruption et les infractions assimilées, afin qu’ils s’impliquent dans la prévention et la lutte contre ce fléau dans leurs circonscriptions administratives respectives. D’autre part, il s’est agi de sensibiliser les acteurs de la société civile sur les conséquences de la corruption et les inciter à la dénoncer.

Au terme des séances de sensibilisation, il a été procédé à l’installation d’outils de surveillance de la corruption au plan local que sont les « comités locaux d’intégrité » et les « plateformes Anticor ».

En dotant les localités d’un cadre d’échanges et d’un mécanisme de surveillance de la corruption, la Haute Autorité pour la Bonne Gouvernance entend parvenir, in fine, à la création d’une coalition nationale de lutte contre la corruption.


[+]  VOIR LES AUTRES ACTUALITES

ADRESSES HABG

COCODY RIVIERA IV LE GOLF
01 BP 1186 ABIDJAN 01
TEL : (+225) 22 47 95 00
FAX : (+225) 22 47 82 64
Email: info@habg.ci
.

DECLARATION DE PATRIMOINE